Open Banking

Open Banking : qu'est-ce qu'un agrégateur de comptes bancaires ?

Voir tous vos comptes, en un coup d'œil, dans une même interface, vous en rêvez ? Les agrégateurs de comptes bancaires ont fait de ce rêve une réalité depuis quelques années ! Utile autant pour les particuliers que les professionnels, l’agrégation bancaire est utilisée comme fondation de nombreux services financiers. 

Qu’est-ce qu’un agrégateur de compte ? Comment cela fonctionne-t-il ? Quelles sont les applications pratiques ? A quels acteurs faire confiance ? Nous vous disons tout dans cet article. 


1. Qu’est-ce qu’un agrégateur de comptes bancaires ? 


Comme son nom l’indique, les agrégateurs de comptes bancaires permettent d’agréger les données issues de multiples comptes bancaires, même domiciliés dans des banques différentes, au sein d’une même interface. 


Instinctivement, vous pensez sûrement à Bankin’, Linxo ou Budget Insight, ces applications qui permettent de suivre son budget personnel de son téléphone, en toute simplicité. Si l’agrégation bancaire a en effet débuté avec des applications pour les particuliers, elle est également très intéressante pour les services bancaires dédiés aux professionnels. 


La multi-bancarisation - disposer de comptes dans plusieurs banques - est un fait courant pour les entreprises. La vue agrégée de leurs comptes bancaires permet de suivre la situation financière globale de l’entreprise, sans avoir à s’identifier individuellement sur le site de chaque banque. Un vrai gain de temps et une meilleure expérience utilisateur !



2. Comment fonctionnent les agrégateurs de comptes bancaires ? 


Initialement, l’agrégation bancaire reposait sur le web scraping. L’utilisateur créait son compte sur l’application choisie, comme Bankin’, puis entrait ses identifiants de connexion bancaire pour que ses données puissent être récupérées. 


Cette méthode présentait deux inconvénients majeurs : des failles de sécurité et l’interruption régulière du service. Afin de protéger les consommateurs et permettre l’essor de ces nouveaux services financiers, en toute sécurité, la Commission européenne a décidé de légiférer pour encadrer l’activité. Il s’agit de la fameuse DSP2, la deuxième Directive européenne sur les services de paiement. 


Celle-ci œuvre pour l’ouverture des systèmes bancaires, qu’on appelle Open Banking, afin que les données financières des clients puissent être récupérées - avec leur consentement - par des acteurs tiers. Cette directive impose aux banques de développer des APIs Open Banking, des interfaces de programmation, qui permettent de transférer les données en toute sécurité.


Parmi les APIs DSP2 obligatoires figure l’API d’agrégation bancaire. Elle permet d’offrir les mêmes prestations que précédemment pour l’agrégation des comptes bancaires, avec un niveau de sécurité plus élevé. Le consommateur est mieux protégé, qu’il soit un particulier ou une entreprise, et peut bénéficier des dernières innovations financières du marché. 


3. Pourquoi utiliser un agrégateur de comptes bancaires ? 


Les agrégateurs de comptes bancaires sont utiles autant pour les particuliers que pour les entreprises. 


Du côté des particuliers, l’intérêt est simple : avoir accès en un clic à sa situation financière globale. Cela permet de gérer son budget au quotidien, grâce à l’ensemble des données disponibles, mais également grâce à la catégorisation des transactions. Chaque dépense est identifiée et classée dans la catégorie qui lui correspond. Il est possible de se fixer un budget pour chaque catégorie et suivre son activité pendant le mois pour vérifier si les dépenses sont en accord avec le seuil fixé. 

Tous ces services se font en toute sécurité, grâce à la protection des données garanties par l’agrégateur de comptes bancaires et les textes de loi. La confidentialité des données est une priorité absolue chez Bankin’, entreprise agréée par l’ACPR. 


Du côté des entreprises, on retrouve bien sûr le même intérêt pour une interface unique qui permet d’accéder à l’ensemble de ses comptes bancaires. Cela simplifie le quotidien des équipes opérationnelles, notamment des dirigeants d’entreprises et des comptables. 

Ce service d’agrégation bancaire est rarement disponible seul : il s’intègre dans les outils déjà utilisés par les entreprises, par exemple les logiciels comptables. Couplé aux algorithmes de classification des transactions, cela fournit des outils performants pour faciliter les décisions comptables


Les APIs DPS2 d’agrégation bancaire sont à la base de tous les nouveaux services financiers qui se développent aujourd’hui, notamment en B2B. Pouvoir récupérer automatiquement et en temps réel les données est un atout clé pour proposer des services complémentaires et innovants à ceux des acteurs traditionnels. Les cas d’usage sont multiples : de la “simple” synchronisation des comptes bancaires de ses clients avec Evoliz à l’octroi de crédit facilité avec Mansa, l’agrégation bancaire permet de disposer de données fiables et à jour aux acteurs des services financiers. 


4. Comment savoir si un agrégateur de comptes bancaires est autorisé à exercer en France ? 


Vous l’avez noté, transférer les données bancaires des consommateurs, qu’ils soient particuliers ou entreprises, est un sujet sensible, qui nécessite un tiers de confiance. A quels acteurs pouvez-vous faire confiance ? 


Deux types d’acteurs peuvent être agrégateurs de comptes bancaires : les prestataires de services de paiement (PSP) et les prestataires de services d’information sur les comptes (PSIC). Ce dernier statut a été directement créé par la DSP2 évoquée précédemment. 


Quelle que soit leur statut, les seuls services d’agrégation de comptes bancaires autorisés à exercer en France sont ceux qui bénéficient de l'agrément de l’ACPR, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, le régulateur des services bancaires et assurantiels. Sa mission est de s’assurer du respect de la législation en vigueur par les établissements de crédit, d’assurance ou les intermédiaires bancaires. 


Si vous vous interrogez sur les services d’un agrégateur de compte, cherchez sur leur site la confirmation de leur agrément. C’est le cas de Bankin’, qui est aujourd’hui le seul acteur français indépendant de toutes banques sur le marché. 



Que vous soyez un particulier ou un professionnel, vous avez tout à gagner à utiliser les services d’un agrégateur de comptes bancaires. La gestion de vos finances est simplifiée, vous pouvez suivre l’ensemble de vos transactions en un coup d'œil et gérer votre budget du bout des doigts. 

Pour rendre votre entreprise plus performante et proposer de nouveaux services à vos clients, misez sur l’agrégation bancaire !

Prêt à démarrer votre projet ? 

Commencez à utiliser l’API ou contactez-nous pour plus d’informations. 

Demandez une DÉmo

Related Posts

Open Banking

Open Banking : qu'est-ce qu'un agrégateur de comptes bancaires ?

Voir tous vos comptes, en un coup d'œil, dans une même interface, vous en rêvez ? Les agrégateurs de comptes bancaires ont fait de ce rêve une réalité depuis quelques années !

Comptabilité

La digitalisation au service de la comptabilité

Avec le développement du monde numérique, il est devenu indispensable de suivre la transition actuelle en digitalisant le service comptable. Le monde des chiffres a longtemps été considéré comme complexe réclamant une manipulation minutieuse.

Paiement

Comment créer de nouvelles expériences de paiement B2B ?

L’Open Banking apporte des innovations majeures au monde bancaire. Parmi elles, l’initiation de paiement par virement Open Banking est une révolution dans le monde des paiements. Elle renouvelle entièrement l’expérience de paiement B2B. 

Voir tous les articles