Comment prévoir vos problèmes de trésorerie avec l'Open banking ?
5 min

Comment prévoir vos problèmes de trésorerie avec l’Open banking ?

Pour gérer son entreprise efficacement, pas de secret : les prévisions de trésorerie sont incontournables. C’est ce qui permettra à l’entreprise de prendre des décisions sur le court et long terme, qu’il s’agisse de développer de nouveaux services et/ou produits ou d’embaucher de nouveaux talents par exemple. Vous rêvez de recevoir des alertes pour anticiper vos problèmes de trésorerie ? Le rêve devient presque réalité avec l’Open Banking : votre cash management n’aura jamais été aussi performant !

1. La trésorerie au coeur de la gestion d’entreprise

Exercice indispensable pour toutes les entreprises, la prévision de trésorerie reste pourtant très artisanale dans beaucoup d’entre elles, notamment les PME. La crise du COVID-19 en aura été un révélateur implacable. Selon une enquête récente, seules 20% des entreprises ont un bon niveau de maturité dans leurs prévisions de trésorerie. Un plan de trésorerie prévisionnel est pourtant un outil clé de gestion de l’entreprise, qui permet de prendre des décisions stratégiques. 

1.2 Quels sont les indicateurs à suivre pour un cash management efficace ? 

Le suivi et l’analyse de certains grands indicateurs permettent de piloter son entreprise efficacement. Parmi eux, on peut citer :  

Le BFR : le besoin en fonds de roulement (BFR) est la somme des liquidités nécessaires à l’entreprise pour couvrir les besoins résultant du décalage entre les flux entrants de trésorerie, ou encaissements, (paiements clients) et les flux sortants, ou décaissements, (paiements fournisseurs, achat de stocks …). Il correspond au montant dont l’entreprise a besoin à un instant T pour couvrir ses charges. 

Le besoin de financement : cet indicateur correspond au besoin de financement de l’entreprise, à moyen terme. Il est important d’avoir de la visibilité sur ce type de besoins pour pouvoir mettre en place une stratégie de financement avec les banques et autres investisseurs éventuels de l’entreprise. 

Le remboursement de la dette : si l’entreprise s’est financée par la dette, il faut que le trésorier de l’entreprise établisse le montant maximal que l’entreprise va pouvoir rembourser mensuellement, en restant prudent, et l’intègre dans son plan de trésorerie prévisionnel.

Les créances et délais de paiement des clients : les créances clients correspondent aux montants des prestations effectuées ou produits vendus, pour lesquels l’entreprise n’a pas encore reçu de paiement. L’entreprise ne dispose donc pas de la somme à l’instant T. Pour une bonne gestion de trésorerie, il est recommandé de réduire au maximum les créances clients.
Un deuxième indicateur est directement lié à celui-ci : il s’agit des délais de paiement de vos clients. Il est important de les connaître (délais théoriques vs délais réels) afin de pouvoir se projeter et établir des prévisions au plus proche de la réalité. 

Les dettes aux fournisseurs : quelles que soient vos habitudes de paiement envers vos fournisseurs (règlement anticipé, paiement à réception, négociation d’un délai de paiement …), il est important de savoir où vous en êtes de vos dettes aux fournisseurs. 

L’analyse des différents flux de trésorerie et des cinq grands indicateurs mentionnés permettent au trésorier d’entreprise d’établir des prévisions de trésorerie fiables. Le plan de trésorerie prévisionnel, formalisé sur le court et moyen terme (12-24 mois), permet de piloter efficacement l’entreprise. Il peut être formalisé en tableau de bord, afin de pouvoir suivre au quotidien l’activité de l’entreprise. 

1.3 L’évolution du travail de trésorier d’entreprise 

Comme le métier de comptable, le travail de trésorier d’entreprise est en pleine évolution. Jusqu’à présent, il restait très “artisanal”, avec une gestion des prévisions de trésorerie principalement sous Excel. Un système chronophage et sous-performant. 

Le métier se transforme et les trésoriers d’entreprise ont de nouvelles attentes pour leurs outils de travail. Ils souhaitent notamment automatiser un certain nombre de tâches, afin de se libérer du temps. Cela leur permettra à la fois d’affiner leurs prédictions, mais aussi de mieux conseiller l’entreprise dans ses décisions. 

Comme l’évoque Franz Zurenger, président de la Commission SI de l’Association française des trésoriers d’entreprise (AFTE) : 

“Un nouveau monde s’ouvre à nous. Il faut se réinventer. Le trésorier va piloter toutes ces innovations au sein de l’entreprise. A nous de piocher les meilleurs services dans les offres proposées”. 

Parmi eux, ceux qui utilisent l’Open Banking ont une longueur d’avance. Dans la seconde partie de cet article, nous vous expliquons comment l’Open Banking permet d’anticiper les problèmes de trésorerie. 

2. Reprendre le contrôle sur sa trésorerie avec l’Open Banking

L’Open Banking désigne l’ouverture du système bancaire. Concrètement, les données clients des banques peuvent être exploitées par des acteurs tiers (fintech, ERP comptables …) grâce à des APIs Open Banking. Le but : proposer de nouveaux services ou des services complémentaires à ceux existants. 

Les applications de l’Open Banking sont multiples, d’une meilleure connaissance client à l’optimisation du scoring crédit. Parmi les applications à forte valeur ajoutée, celles qui permettent d’améliorer le cash management figurent en bonne place. 

2.1 Comment l’Open Banking réinvente la gestion de trésorerie ? 

Que vous soyez trésorier au sein d’une entreprise ou que vous souhaitiez proposer un logiciel de trésorerie à vos clients, l’Open Banking est fait pour vous. Voici pourquoi : 

– Grâce à l’API d’agrégation des donnés bancaires et à l’enrichissement de celles-ci via un algorithme de catégorisation, vous obtenez le flux de vos données bancaires dans le logiciel de trésorerie ou le logiciel comptable de votre choix. Vous avez en temps réel une vision sur l’ensemble des flux et de vos indicateurs clés (comme mentionnés plus haut). Les données sont rassemblées en un seul endroit, dans des tableaux de bord clairs. Vous obtenez des prévisions de trésorerie précises et vous pouvez prendre vos décisions sereinement. 

– Avec l’intelligence artificielle et le machine learning, couplés à l’Open Banking, vous pouvez anticiper tous vos problèmes de trésorerie. Vous pouvez en effet dégager des schémas de fonctionnement grâce aux données récoltées et établir des schémas prédictifs pour l’avenir. Vos prévisions de trésorerie n’auront jamais été aussi précises !

– Enfin, vous pouvez améliorer le pilotage de votre trésorerie grâce à l’initiation de paiement par virement Open Banking. Plus besoin de jongler entre les différents comptes bancaires de l’entreprise : vous pouvez tout piloter directement dans votre logiciel de trésorerie ou logiciel comptable. Vous gagnez du temps et le rapprochement des différentes actions est automatisé. 

L’Open Banking permet un suivi précis des flux de l’entreprise, en temps réel. Les trésoriers d’entreprise peuvent se concentrer sur leurs prévisions de trésorerie, en ayant toutes les cartes en main pour qu’elles soient les plus précises possibles. 


Ne restez pas à la traîne : que vous soyez trésorier d’entreprise en interne ou que vous souhaitiez proposer un logiciel de trésorerie à vos clients, l’Open Banking vous garantit d’être à la pointe de l’innovation.

Prêt à démarrer un projet ?

Si vous recherchez une solution sur-mesure, une assistance de qualité et personnalisée pour vos projets d’Open Banking, contactez notre équipe.