Paiement compte à compte
3 min

Le paiement compte à compte, nouvelle botte secrète de l’e-commerce

Paiement différé, paiement fractionné, paiement partagé… Difficile d’ignorer le boom des facilités de paiement proposées par les sites e-commerce. 

Pourtant, le succès rencontré par le Buy Now Pay Later (BNPL) et ses dérivés ne saurait éclipser un évènement plus discret, mais tout aussi crucial pour les acteurs de la vente en ligne : l’évolution de modes de paiement aussi traditionnels que le virement et le prélèvement.


Propulsé par l’essor de l’Open Banking, le paiement de compte à compte offre en effet aux e-commerçants une solution devenue incontournable pour améliorer leur taux de conversion, augmenter leur panier moyen, et fidéliser leur clientèle. Explications.

Un parcours d’achat plus fluide

Proposer le virement bancaire était jusqu’à peu l’un des plus sûrs moyens de faire décoller son taux d’abandon de panier… Et pour cause, contraint de quitter le site marchand pour se connecter à son application bancaire, l’acheteur ne manquait ni de distractions ni d’obstacles susceptibles d’entraver la finalisation de son achat !

Mais l’arrivée du virement Open Banking est venue rebattre les cartes. Parce qu’il ne nécessite plus de quitter le site marchand ni même de saisir un IBAN, le virement de compte à compte offre à l’acheteur une expérience de paiement inégalée, fluide et sans couture.

Autre atout, et non des moindres, le virement de compte à compte lui permet de bénéficier de plafonds de paiement souvent bien plus élevés que sur ses cartes bancaires (un enjeu décisif dans certains secteurs tels que le luxe ou le tourisme).

Similaire au virement traditionnel à bien des égards, le virement Open Banking bénéficie par ailleurs d’un grand capital confiance auprès du public ; un facteur essentiel à l’origine de son adoption rapide et soutenue.

Bon à savoir : Il vous est possible de proposer le virement de compte à compte dans de nombreux pays de l’Union européenne afin d’internationaliser votre activité, sans avoir à proposer systématiquement tous les modes de paiement nationaux !

>> Téléchargez notre ebook : Faire du paiement un boosteur de conversion

Une sécurité optimale

Contrairement à la carte bancaire, le paiement par virement instantané est irrévocable et s’impose comme l’un des moyens de paiement en ligne les plus sûrs.

Pour preuve, la Commission Européenne souhaite en faire la nouvelle norme des paiements au sein de l’Union Européenne, et la FEVAD encourage également les commerçants et leurs clients à recourir à ce mode de paiement innovant.

Les paiements de compte à compte font appel à l’authentification forte en vue de réduire le risque de fraude. Tout comme pour un paiement par carte bancaire, l’acheteur doit donc s’authentifier à l’aide d’au moins 2 facteurs de sécurité distincts, appartenant à des catégories différentes (facteurs de connaissance, de possession, et d’inhérence).

Il est ici possible de citer entre autres :

• le mot de passe ou la question secrète (facteurs de connaissance) ;

• l’ordinateur ou le smartphone de l’acheteur (facteurs de possession) ;

• l’empreinte digitale ou la reconnaissance faciale (facteurs d’inhérence).

Des paiements instantanés

Alors qu’un virement traditionnel peut prendre jusqu’à 24h, le virement de compte à compte prend moins de 10 secondes pour parvenir à son bénéficiaire. Quasi instantané dans la plupart des pays, ce mode de paiement fonctionne par ailleurs 24h/24 et 7j/7.

Grâce au paiement de compte à compte, l’e-commerçant s’assure donc de recevoir ses règlements au plus vite et optimise ainsi la gestion de sa trésorerie au millimètre.

Des économies conséquentes

Frais d’interchange pour la banque émettrice de la carte, frais d’opérateurs pour les réseaux (Mastercard, CB, Visa…), frais du prestataire de paiement… Avec les paiements en ligne, une fois les différents frais mis bout à bout, l’addition peut vite s’envoler !

Avec le paiement compte à compte, l’e-commerçant s’affranchit des réseaux traditionnels en supprimant les intermédiaires superflus et bénéficie qui plus est d’une technologie plus efficiente. Autant de facteurs en faveur d’une réduction des coûts.

Que vos clients achètent sur votre site depuis leur smartphone ou depuis leur ordinateur, le paiement compte à compte reste l’un des leviers les plus efficaces pour améliorer vos taux de conversion et augmenter votre panier moyen.

En forte croissance, le paiement de compte à compte pourrait représenter près de 20% des paiements e-commerce européens dès 2023.

>> Proposez le paiement compte à compte à vos clients avec Bridge

Prêt à démarrer un projet ?

Si vous recherchez une solution sur-mesure, une assistance de qualité et personnalisée pour vos projets d’Open Banking, contactez notre équipe.